Heritage Bel-Ombre : Rogers s’engage pour un développement harmonieux du domaine

13 oct. 2018
Heritage Bel-Ombre : Rogers s’engage pour un développement harmonieux du domaine
Heritage Bel-Ombre : Rogers s’engage pour un développement harmonieux du domaine

L’un des pionniers du secteur privé à Maurice en matière de développement durable et intégré, d'économie circulaire et de protection de l’environnement, le groupe Rogers a une vision à long terme de son engagement.

Sa stratégie, dont les jalons ont été posés en 2013 avec le programme de Corporate Social Responsibility « Respect Our Coast » est aujourd’hui basée en grande partie sur les recommandations des Sustainable Development Goals des Nations unies. C’est cette vision que le groupe a souhaité partager avec des journalistes, le mardi 9 octobre.


Lors de la visite du domaine, les journalistes ont pu constater les bénéfices des engagement pris par Rogers en ce sens. Préservation du lagon et de la forêt, recyclage des déchets, culture raisonnée de fruits et de légumes, restaurations de bâtiments historiques, et de nombreux projets éducatifs et de sensibilisation ne sont que quelques-uns des axes de l’engagement du groupe à Bel-Ombre. Audrey d’Hotman de Villiers-Desjardins, CSR & Sustainability Manager de Rogers, explique que le programme CSR du groupe, avec ses divers programmes sociaux et environnementaux, vise à dépasser la simple application des règles gouvernementales et s’appuie aujourd’hui davantage sur les recommandations des Sustainable Development Goals des Nations-Unies. Un travail de longue haleine sur de nombreux fronts, qui a du reste trouvé un écho dans le Global Goals Yearbook 2018 et, avant cela, dans l’UN Global Compact International Yearbook 2017.

Rogers est ainsi impliqué dans la conservation du magnifique lagon de Bel-Ombre à travers la surveillance et la protection des écosystèmes, en partenariat avec diverses organisations telles que REEF Conservation. Le groupe est même allé encore plus loin en soutenant dans son intégralité le Bis Lamer, un programme qui a permis la sensibilisation de plus de 32 000 personnes sur la nécessité de protéger l'océan. D’autres initiatives environnementales incluent la surveillance scientifique de certaines espèces sensibles, mais aussi la participation à des projets éducatifs (films, publication de “Tikoulou et la légende de Bel-Ombre”, soutien financier d’artistes engagés)…

Plusieurs de ces projets intègrent également au côté environnemental un volet social, à l’image de Plankton, une petite entreprise locale de recyclage de bouteilles en verre unique à Maurice que les journalistes ont eu l’occasion de visiter lors de la journée-découverte. Le verre recyclé est transformé en granulés polis qui entrent dans la composition de filtres équipant toutes les piscines des hôtels du domaine. Offerte par Rogers aux travailleurs, elle est désormais une coopérative entièrement gérée par ceux-ci. Ce projet est donc à la fois bénéfique à l’environnement et aux communautés locales.