Activité de désherbage en collaboration avec la Mauritian Wildlife Foundation

4 juin 2014  |  Jean Claude Le Roy

En s’investissant dans cette action citoyenne,qui consiste à empêcher le développement d’espèces florales considérées nuisibles à la nature et à l’homme, les participants ont pu se familiariser avec les plantes endémiques et indigènes de Maurice tel le Bois de Lait(TabernaemontanaMauritiana), Bois Carotte (Pittosporumsenacia)ou encore le Bois D’Ebène noir (Diospyrostesselaria). Une implication qui leur aura permis d’apprendre comment protéger les espèces menacées de disparition. Lors de l’expédition ; deux des employés du Groupe ont mis en terre un Bois Cerf (Olealancea, Oleaceae), (Molinaeamacrantha, Sapindaceae), espèce endémique de Maurice.

« A travers cette activité, la Fondation Sir J.Moilin Ah-Chuen souhaite sensibiliser le personnel du Groupe ABC sur la nécessité préserver la flore et les milieux naturels en général », soutient David Ramsay, CSR Officer de la Fondation Sir J.Moilin Ah-Chuen. Et d’ajouter que « la protection des milieux naturels est plus que nécessaire dans un ile où tant d’espèces indigènes et endémiques sont menacées». D’où la mutualisation des efforts avec des spécialistes de terrain tels que la MWF.

Jean Hugues Gardenne, FundRaising Manager de la MauritianWildlifeFoundation, s’est félicité de « l’engagement des employés du Groupe ABC dans cette activité » qu’il qualifie de « cohérente avec la politique de sensibilisation du grand public dans la conservation des espèces de plantes et d’animaux endémiques ». Il n’y a rien de mieux, suggère-t-il, qu’une approche participative sur le terrain pour vraiment pouvoir expliquer et comprendre.

Au-delà de l’environnement, la Fondation Sir J.Moilin Ah-Chuen intervient sur trois autres axes prioritaires : l’éducation, le sport et l’aide à l’autonomisation communautaire.

 Bois Cerf Olealancea, David Ramsay, Jean Hugues Gardenne, Moilin Ah Chuen